Javascript: chargement de la page... 


Prendre un
rendez-vous
Accueil  |  Facebook  |  Nous joindre  |  Plus d'infos  |  Massothérapie  |  Vidéos  |  English


FAQ
Les preuves scientifiques
Droit d'exercice
L'acupuncture et les dépendances

Liens externes:

L'acupuncture sur Wikipedia
Chez Physio Extra
L'Ordre des Acupuncteurs du Québec
L'association des Acupuncteurs du Québec

Les preuves scientifiques

1- L'ACUPUNCTURE : AU-DELÀ DE LA CROYANCE

©Association des acupuncteurs du Québec - notes légales

Grâce à la technologie de pointe et aux nouvelles découvertes médicales, la science nous fournit désormais des réponses. À partir de multiples résultats de recherches scientifiques, on peut expliquer l'effet de l’acupuncture par l'action de plusieurs systèmes biologiques, soit les systèmes nerveux, hormonal, vasculaire et immunitaire.

L'imagerie par résonance magnétique du cerveau démontre qu'il y a activation de zones et de structures précises du cerveau, à la suite d'une stimulation de points d'acupuncture.

©Association des acupuncteurs du Québec - notes légales

Voir le dépliant complet L'ACUPUNCTURE : AU-DELÀ DE LA CROYANCE

Sur le site de l’Association des acupuncteurs du Québec au : www.acupuncture-quebec.com


2-Photographie des méridiens d’acupuncture

Une première: on photographie les méridiens d’acupuncture

LA PHOTOGRAPHIE DES MÉRIDIENS

14 avril 2005 – Des chercheurs allemands ont réussi, pour la première fois, à photographier les méridiens d’acupuncture à l’aide d’une caméra thermographique à rayonnement infrarouge. Utilisant une caméra thermographique qui permet, au moyen de rayons infrarouges, la visualisation et l'enregistrement du rayonnement thermique émis par l'organisme à travers la peau, trois chercheurs de l’Institut international de biophysique (Allemagne) ont récemment découvert qu’il était possible de photographier les méridiens. Les photographies ainsi obtenues correspondent en tous points aux illustrations traditionnelles des ouvrages de MTC

Pierre Lefrançois – PasseportSanté.net

Allez voir cet article sur www.passeportsante.net


3-Recherches cliniques OMS-NIH :

Un consensus du National Institutes of Health (NIH) en 1997 confirme que des endorphines et autres peptides relâchés dans les systèmes nerveux central et périphérique ainsi que l’induction de changements dans les fonctions neuroendocriniennes sont reliés à l’efficacité de l’acupuncture.

L’OMS (2002), en se basant sur la littérature récente, a produit une liste de maladies et de dysfonctions pour lesquelles l’acupuncture avait été évaluée grâce à des recherches cliniques contrôlées. Cette évaluation correspond aux données du NIH (1997) et confirme les données de la British Medical Association (2000) 

Acupuncture: Review and Analysis of Reports on Controlled Clinical Trials http://apps.who.int/medicinedocs/fr/d/Js4926e/#Js4926e

Voici la liste des maladies, symptômes et conditions pour lesquels l’acupuncture s’est révélé un traitement efficace lors de recherches cliniques contrôlées :

  • Arthrite rhumatoïde
  • Céphalées et migraines
  • Cervicalgies
  • Colique biliaire
  • Colite néphrétique
  • Déclenchement du travail
  • Dépression
  • Diarrhée
  • Douleurs faciales, incluant les problèmes cranio mandibulaires
  • Douleurs post chirurgicales
  • Dysménorrhée primaire
  • Effets secondaires de radio et chimiothérapie
  • Entorses
  • Gastralgie (ulcère peptique, gastrite aiguë et chronique, crampes gastriques)
  • Hypertension primaire
  • Hypotension primaire
  • Leucopénie
  • Lombalgies
  • Nausées matinales
  • Ostéo arthrite de l’épaule
  • Ostéo arthrite du genou et douleurs rhumatismales
  • Rhinite allergique
  • Sciatalgies
  • Tendinites
  • Version fœtale 

Article tiré du site de l’OAQ : www.o-a-q.org

4-Sur votre corps, comment expliquer les effets de l’acupuncture sur les systèmes biologiques?

Il est maintenant prouvé qu'il y a une réponse intégrée du corps à la suite d'une stimulation d'un point d'acupuncture. Une cascade d'événements biologiques complexes sont engendrés et ont été mesurés par les techniques modernes de recherche. Cet article vous propose les différentes réactions de l'acupuncture sur notre corps. La recherche continue encore à ce sujet.

Ce fut les effets positifs de l'acupuncture observés chez les petits enfants et les animaux qui ont aidé à pousser le milieu médical à tenter d'en expliquer l'origine des effets. Grâce à la technologie de pointe et aux nouvelles découvertes médicales, la science nous fournit désormais des réponses. À partir de multiples résultats de recherches scientifiques, on peut expliquer l'effet de l'acupuncture par l'action de plusieurs systèmes biologiques, soit les systèmes nerveux, hormonal, vasculaire et immunitaire.

Au niveau neurologique :

Lors d’une douleur au dos par exemple, en insérant de fines aiguilles près des fibres nerveuses situées dans la zone douloureuse, on vient désactiver la transmission de la douleur au système nerveux central et cela permet ainsi de moduler la maladie. Par contre, plusieurs autres études démontrent que cette action précise de l’acupuncture, bien que mesurable, ne peut expliquer à elle seule tous les effets observés produits par l’acupuncture. (1)

Au niveau de la  neuroendocrinologie (2) :

Est dû à la libération de neurotransmetteurs tels que : l’enképhaline (3), les endorphines (3), la sérotonine (4) et les substances P (5), transmis par l’influx nerveux, suite à la stimulation d’aiguilles près de la racine nerveuse. (6)

De plus, une récente étude publiée dans le célèbre Nature Neuroscience, démontre que l’insertion d’aiguilles provoque des changements spectaculaires dans les niveaux de certaines molécules anti-douleur dont l’adénosine. Se faisant, cela engendrerait une hausse extraordinaire (plus de 20 fois) de la quantité d’adénosine relâchée par les cellules musculaires. En plus de ses qualités anti-douleur, l’adénosine est aussi reconnue comme une molécule dotée de propriétés anti-inflammatoires. (7)

ÉLECTROPHYSIOLOGIE 

Les points d'acupuncture et les méridiens peuvent être détectés électriquement. Plus encore, les recherches sur les propriétés bioélectriques, électrophysiques et électromagnétiques des points et des méridiens appuient l'hypothèse de l'existence des méridiens en tant que système de transport d'informations.

SYSTÈME CIRCULATOIRE \ HÉMATOLOGIE

L'explication des effets de l'acupuncture, toujours d'après les résultats de recherches scientifiques, nécessite la participation du système circulatoire sanguin. Il est prouvé que le fait de stimuler certains points permet de changer la chimie du sang. On mesure des variations sanguines d'éléments biomoléculaires tels que les immunoglobulines, tromboxanes, endothélines et prostacyclines, autant au niveau central que périphérique. Des études démontrent qu'il se produit des changements quantitatifs sur certaines enzymes, hormones, globules rouges et blancs, plaquettes etc. En même temps, des modifications vasomotrices visibles dans le cerveau et en périphérie ont été observées.

SYSTÈME LYMPHATIQUE 

D’autres effets de l’acupuncture se manifestent au niveau de la circulation lymphatique qui sert de vecteur à un flux ionique le long des aponévroses musculaires et qui influence la circulation des fluides interstitiels péri-vasculaires. Il y a modification des capacités osmotiques des membranes cellulaires. Juillet 2002

ACTION BIO-ÉLECTRO-MAGNÉTIQUE 

Les résultats d’études nous obligent à nous référer à des principes qui vont au-delà des modèles médicaux conventionnels. Pour expliquer certains phénomènes, il faut faire appel à des connaissances récentes en physico-chimie et dans le domaine biomoléculaire. Ainsi, on observe des modifications de l’électricité statique à la surface de la peau. On observe aussi une migration des ions dans le liquide interstitiel, provoquée par la stimulation de l’aiguille. L’acupuncture provoque aussi des phénomènes de semi-conduction au niveau des membranes musculaires.

Un effet anti-inflammatoire :  

Est dû à l’augmentation des corticostéroïdes ou cortisols, substance anti-inflammatoire, sécrétée par les glandes surrénales. L’acupuncture joue donc un rôle important pour toutes douleurs présentant de l’inflammation et reconnue comme traitant des maladies telles que : tendinites, bursite, arthrite, etc.

Un relâchement musculaire : 

L’acupuncture permet de réduire voir éliminer les tensions, contractures et nœuds musculaires. En fait, elle permet d’augmenter la circulation sanguine et se faisant, rétablir un métabolisme cellulaire normal et une meilleure oxygénation des tissus.

Un effet relaxant :

L’état de détente ressenti lors d’un traitement d’acupuncture est dû à une diminution de l’activité sympathique par la sécrétion de sérotonine « molécule du bien-être », permettant ainsi une détente profonde.

Étude entre le système nerveux et endocrinien.

  1. Neurotransmetteur agissant comme la morphine.
  2. Ressemblent aux opiaciés par leur capacité analgésique et à procurer une sensation de bien-être, à la régulation des troubles de l’humeur, de l’anxiété, du rythme respiratoire, des nausées et de la douleur.
  3. Est associé, dans le système nerveux central,
  4. http://www.acupuncture-quebec.com/PDF/AAQ_brochure_scientifique01.pdf
  5. http://www.richardbeliveau.org/fr/chroniques-prevention/284-les-effets-anti-douleur-de-lacupuncture-enfin-expliques.html

La tomodensitométrie (CT-SCAN) démontre des structures anatomiques précises pour les points d’acupuncture.




Heures d'ouverture: du lundi au mercredi, de 7:30 à 21:00
Heures d'ouverture: le jeudi et le vendredi, de 7:30 à 16:00
 

Téléphone ou SMS:
514.554.4448

ac.rivenord@gmail.com

Territoires desservis:

Basses-Laurentides
Bellefeuille
Blainville
Boisbriand
Bois-des-Filion
Deux-Montagnes
Fabreville
Fontainebleau
Îles-Laval
Lafontaine
Laurentides
Laval
Laval-des-Rapides
Laval-Ouest
Laval-sur-le-Lac
Lorraine
Mascouche
Mirabel
Pointe-Calumet
Prévost
Rive-Nord de Montréal
Rosemère
Saint-Antoine
Saint-Colomban
Saint-Janvier
Sainte-Rose
Sainte-Thérèse
Saint-Eustache
Saint-Jérôme
Saint-Joseph-du-Lac
St-Sauveur
Terrebonne


© 2017 acupuncturerivenord.com - Tous droits réservés.